E-commerce 2020 : quelles seront les tendances à suivre ?

E-commerce le 4 Décembre 2019

L'e-commerce est une activité dynamique en constante progression. Chaque année, la FEVAD publie son bilan et permet aux e-commerçants ainsi qu'aux investisseurs de consulter les chiffres clés de l'année écoulée pour toujours mieux répondre aux besoins des internautes. Ces évolutions ne sont donc pas faciles à suivre aussi bien pour les experts que pour les novices. Je vous informe donc sur les tendances à venir pour 2020.

Ce qu'il faut retenir de l'année 2019

Les sources de cet article proviennent de la FEVAD.

1. Le chiffre d’affaires des ventes sur internet

La FEVAD est enthousiaste dans les résultats du 3ème trimestre 2019 puisque le cap des 100 milliards d’euros devrait être atteint fin 2019, contre 92,6 milliards d’euros en 2018.

2. Top 5 des sites marchands les plus visités en France

Voici donc le top 5 des leaders en France. Ces enseignes possèdent les sites e-commerce les plus visités et enregistrent les meilleures audiences en France.

Top 5 des leaders e-commerce les plus visités en France - Acronet sources Fevad 2019
  • 1 - Amazon
  • 2 - Cdiscount
  • 3 - Fnac
  • 4 - Veepee
  • 5 - Booking.com

On constate également que le classement évolue chaque trimestre mais que le top 5 reste relativement stable. Les dirigeants d’entreprise, confiants pour l’avenir sont nombreux à avoir augmenté leurs effectifs en recrutant.

3. Les produits et services achetés sur internet

Le montant du panier moyen d'un Français lors d'une transaction est de 61,5 euros.

Classement des meilleurs produits et services e-commerce en France - Acronet sources Fevad 2019

Top 5 des produits & services les plus achetés :

  • 1 - Habillement/mode (58%)
  • 2 - Produits culturels (50%)
  • 3 - Voyage tourisme (40%)
  • 4 - Jeux, jouets (39%)
  • 5 - Chaussures (39%)

Les e-acheteurs préfèrent à 86% le mode de livraison à domicile, à 83% la livraison en point relais contre 38% le mode retrait magasin.

4. Les comportements

D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, 40,5 millions d’internautes ont effectué des achats en ligne au cours du 3ème trimestre 2019. Cela représente 1 658 000 acheteurs de plus qu’il y a un an.

L'e-commerce en France compte 1,6 millions d'acheteurs supplémentaires en 2019 (chiffres non définitifs), concerne 9 internautes sur 10 pour les moins de 35 ans et 8 acheteurs sur 10 pour les plus de 65 ans.

Les tendances du e-commerce en 2020

1. Le mobile First : 34 millions de mobinautes en France

Les achats par les internautes sur smartphone progressent d'année en année, le canal mobile poursuit son développement et dépasse de loin les transactions sur tablettes et PC.

 Mobile Friendly Le mobile First vente e-commerce - Acronet 2019

Les e-acheteurs équipés d’un téléphone mobile utilisent leur mobile pour :

  • 1 - faire des recherches avant l’achat d’un produit/d’un service
  • 2 - suivre leurs achats sur internet
  • 3 - rechercher et localiser des magasins
  • 4 - s’orienter en magasin, comparer les prix, consulter les avis clients, consulter les informations produits, etc.

A noter que Google donne la priorité aux sites e-commerces compatibles avec les appareils mobiles « Mobile Friendly ». Autrement dit, il favorise les sites web « responsive » qui s’adaptent au format de l’écran des mobiles, tablettes et pc.

2. Un site e-commerce adapté au magasin physique

Les sites marchands permettent aux e-commerçants qui proposent le retrait des marchandises en magasin ou encore en point relais de faire des ventes supplémentaires !

Comme le constate la FEVAD, 80% des e-commerçants en 2019 constatent un impact du site sur leurs magasins :

  • 79 % rapportent une augmentation de fréquentation en magasin physique
  • 63% une augmentation considérable du chiffre d’affaires en magasin physique
Vendre plus en magasin grâce au e-commerce - Acronet 2019

Ainsi, l'année 2020 offre de belles opportunités en perspective ! Cela démontre aux commerçants que posséder leur propre site e-commerce est non-négligeable. En effet, la complémentarité du magasin physique avec le digital est parfaitement possible et même conseillé.

Le commerçant se doit d'anticiper et s'adapter pour gagner en fréquentation. De nos jours, le tunnel d’achat est multicanal. C’est-à-dire que le repérage peut se faire sur mobile, la comparaison via un ordinateur et l’achat final en boutique physique.

3. L'importance des réseaux sociaux

Vidéos et influenceurs des réseaux sociaux Instagram, Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Youtube e-commerce - Acronet 2019

Avec Instagram, Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Youtube… la liste des réseaux sociaux est conséquente. Cependant utiliser les réseaux sociaux pour vendre se montre être une solution efficace. Il est toutefois nécessaire de bien cibler chaque réseau social, car ils ne sont pas tous adaptés selon votre secteur d'activité, vos produits et services pour votre entreprise.

La tendance actuelle sont les contenus vidéos ainsi que les « lives » vidéos en direct afin de faire preuve de spontanéité. Aussi les sites e-commerce en 2020 s'adapteront pour offrir plus de contenus vidéos comme par exemple : les fiches produits, les recettes de cuisine, les vidéos concours ou encore pour présenter et promouvoir l'image de leur entreprise ...

Ceci découle directement du phénomène des influenceurs qui marquent le web et qui créent le pic de visibilité de courte durée, durant lequel les marques attendent une évolution significative des ventes.

Facebook, Instagram Shopping ou encore Google Shopping sont prisés par les e-commerçants pour développer leurs ventes, ces réseaux permettent aux e-commerçants d’identifier les produits dans leurs campagnes, leurs posts, leurs stories.

4. Le dropshipping en 2020

Le dropshipping est un sujet lourd et conséquent qui mérite à lui seul un article complet car il est difficile à appréhender par les néophytes. Pourtant son principe est simple à comprendre.

Il existe deux formes de dropshipping :
1) vous revendez des produits d'une place de marché qui ne vous appartiennent pas, que vous ne stockez pas tout en appliquant une marge et en confiant la livraison des marchandises en marque blanche.
2) vous vendez vos propres produits sur une place de marché telle que Amazon, Cdiscount ... et vous rétribuez une commission à chaque vente en profitant d'une visibilité maximale sur leur site.

Le dropshipping « aliexpress » « shopify » a littéralement pourri et saturé le marché en France ces dernières années et les dommages ont été conséquents côté client, il suffit de voir les nombreux témoignages et réclamations sur internet pour se rendre compte du fléau causé par cette pratique que tous les Youtubeurs se sont empressés de partager et communiquer pour faire le buzz ! (et surtout du fric)

Je ferai prochainement un article sur ce phénomène et dresser le constat de cette pratique.

Cependant des solutions sérieuses et professionnelles existent pour les e-commerçants et sont intéressantes à creuser côté CdiscountPro, Bigbuy ... qui eux proposent des contrats, des produits conformes UE ainsi que des services de livraison en marque blanche et un SAV.

Dropshipping tendances 2020 Cdiscountpro e-commerce - Acronet 2019

A noter que les offres de dropshipping CdiscountPro ne s'adressent pas aux autoentrepreneurs !

5. Quels produits vendre en 2020 ?

Chaque année, tout le monde se pose la question , « Quelles seront les nouvelles tendances du e-commerce en 2020 et quels seront les produits potentiels à vendre ? ». A cette question et comme nous le faisons chaque année nous allons revoir l'année écoulée, consulter et analyser le bilan de la FEVAD dans un premier temps.

Les pistes ne se trouvent pas qu'ici, ce serait une erreur monumentale de se focaliser uniquement sur ce bilan pour monter votre business plan ou bien encore pour agrémenter votre stratégie sur votre site e-commerce.

A moins de n'avoir pas encore crée votre site e-commerce, vous possédez un bon nombre de données sur les internautes et prospects qui fréquentent régulièrement votre boutique en ligne. Si ce n'est pas le cas, votre priorité c'est votre référencement, quelque chose ne tourne pas rond et c'est ici qu'est votre priorité.

En analysant les termes de recherche présents dans votre boutique, en consultant les mots clés qu'ont saisi les internautes pour venir sur votre boutique et si vous avez mené une campagne de référencement payant, vous avez déjà de quoi analyser pour répondre à vos propres clients et vous saurez quoi vendre en 2020. C'est aussi simple que ça, vous possédez vos propres clés pour la réussite de votre site e-commerce, la réussite se fait avant tout en comprenant concrètement vos clients et ce qu’ils attendent de vous. Et pour ça, il faut vous intéresser à eux et qu'ils ressentent clairement votre présence et votre écoute !

Le reste viendra à force de travail et de constance, c’est promis ! ;)

Brice DEIKE | développeur web spécialisé dans le marketing numérique et les boutiques en ligne. J'aide les entrepreneurs à mieux vendre leurs produits.